Non précisé

Alexandre Louapre|06.12.2019

1. Quel est ton secret pour rester le/la meilleur.e dans ton métier ?

J’ai plus de 10 ans d’expérience dans le marketing digital et l’e-commerce chez Google, en agence et pour des sites de vente en ligne B2C opérant en France et à l’international, startup à forte croissance ou plus grand groupe.

Mes expertises tournent autour des questions de stratégie digitale / acquisition de trafic à la performance et mesure / web analytics, et plus récemment de gestion de projets e-commerce. 

Ma signature c’est le côté pointu / hands-on de mon expertise et la capacité à mettre en place des stratégies et outils de pilotage de la performance fiables. Le goût d’encadrer et de former aussi, de transmettre cette expertise pour rendre les clients et collaborateurs avec lesquels je travaille le plus autonomes possible. 

Et en trame de fond, ce qui me motive c’est la curiosité et le besoin d’apprendre. J’ai vraiment constamment besoin d’apprendre. J’y consacre plusieurs heures par jour quand je suis en inter mission. C’est un des grands avantages d’être freelance à mon sens. Salariée, j’ai souvent eu l’impression de ne pas pouvoir décoller le nez du guidon et de manquer de temps pour élargir mes compétences et grandir intellectuellement. 

Mes modèles sont en général des femmes visibles de la scène de la tech qui ont “réussi” et me sont sympathiques. Je pense notamment à Krista Seiden, Google Analytics advocate, mais il y en a d’autres.

2. Comment tu organises ta todo ?

Les urgences ou ce qui se peut se traiter très vite est fait immédiatement. Ensuite il y a les todos que j’organise par demi journée. Les projets long cours sont plutôt traités le matin (préparation de nouveaux supports de formation et rédaction de livre blanc cette semaine par exemple).

Ce qui relève du perso je fais de mon mieux pour le garder pour les pauses déjeuner, les soirs et le week-ends, ce que je ferais de toute façon si j’étais salariée.

Au quotidien j’utilise :

  • Feedly pour faire ma veille. Je dois suivre de près une bonne cinquantaine de sources entre les sujets marketing digital, mesure et ecommerce. 
  • Google Keep pour mes listes de todo. 
  • Toogl pour tracker mon temps quand je travaille en remote et m’assurer que je suis efficace.
  • Noisli pour me concentrer (app pas très connue je crois qui permet de mixer des sons comme la pluie ou le bruit ambiant d’un café et aide à la concentration).
  • FreeBe pour me simplifier la facturation.
  • Join.me pour les conf calls. 

3. As-tu des routines ? Si oui, quelles sont-elles ?

Dans les temps d’inter mission, je case tous les matins 2/3 heures de veille et montée en compétence sur des sujets qui m’intéressent. 30 minutes de méditation et 30 minutes de sport 2 à 3 fois par semaine en plus sont en général un bon combo pour garder l’équilibre. 

Pour le reste, restos, cinés et pièces de théâtre. Je lis pas mal – j’ai étudié la littérature à la fac avant l’école de commerce – et je pratique la photographie.

4. Comment est-ce-que tu gagnes du temps ?

J’ai essayé de me construire une bibliothèque ressources de documents templates que j’adapte à chaque besoin / client. 

J’automatise systématiquement les reportings avec des outils comme Data Studio

Et il m’est arrivé de travailler en binôme avec un autre consultant quand ma charge de travail devenait trop importante versus la date butoir.  

J’utilise aussi une extension Chrome qui permet d’accélérer le visionnage des vidéos que je regarde, petit trick vraiment utile pour gagner du temps  

Et finalement un très bon article pour organiser sa boîte Gmail et gérer son workflow au quotidien adopté il y a quelques années déjà: https://klinger.io/post/71640845938/dont-drown-in-email-how-to-use-gmail-more. Je fais partie de la team 0 email non lu / non traité qui traînent 

« Salariée, j’ai souvent eu l’impression de ne pas pouvoir décoller le nez du guidon et de manquer de temps pour élargir mes compétences et grandir intellectuellement. »

5. Comment tu gères ton temps travail / vie perso aujourd’hui ? et demain ?

La première année de mon activité j’ai voulu tester le modèle de consultante pour m’assurer que je pouvais dégager un revenu similaire à ma vie d’avant et j’y ai consacré l’essentiel de mon temps. 

Mais l’idée derrière l’envie de passer indépendante était notamment de pouvoir dégager plus de temps pour la photographie. 

Alors pour la seconde année mon objectif est plutôt de travailler 50% de mon temps, m’approcher au mieux du seuil de facturation maximal autorisé pour le statut d’AE, et me consacrer à mes projets photo pour le reste (@anne_devillers sur Insta). 

Ce n’est pas toujours évident de bien gérer son temps entre deux activités, dont une nouvelle que l’on souhaite développer, mais j’essaie de me donner des objectifs cohérents et de les suivre.

6. As-tu prévu de te réorienter et faire évoluer ton métier ? Si oui pourquoi et comment ?

Les technologies évoluent vite et ne pas rester à la traîne est une réelle préoccupation pour moi. 

La question de la mesure m’intéresse particulièrement comme voie d’expertise : monter en compétences sur d’autres outils que Google Analytics / Tag Manager / Optimize, et apprendre à maîtriser BigQuery, le SQL, voire Python. 

Un autre axe que j’aimerais continuer à développer c’est le suivi de projets de site e-commerce (recueil des besoins, coordination, recettage) sur Magento. J’ai terminé une mission pour Cerruti avec crème de la crème là dessus il y a peu.

7. Quelle est ta dernière note iPhone ?

Une liste des prochains livres que j’aimerais lire glanée ici ou là, 2 ou 3 adresses de bons restaurants où emmener dîner mon compagnon, et des notes pour les projets photographiques que j’ai en tête.

Alexandre Louapre|06.12.2019

La première communauté sélective de freelances.

Tech & data

Design & produit

Marketing digital

Je suis une entreprise Je suis freelance
Egerie