Top Freelances

Inès Lefranc|03.04.2020

1. Quel est ton secret pour rester le meilleur dans ton métier ?

Bien comprendre les intentions du client, imaginer et anticiper les perspectives futures du projet et travailler en mode agile dès le début d'un projet afin d'être force de proposition. Et surtout bien estimer le travail réel afin de livrer toujours un peu en avance de la date prévue !

2. Comment tu organises ta todo ?

J'évite de prendre trop de projets en même temps afin de bien me concentrer sur la mission en cours. Je documente bien le projet au fur et à mesure ce qui permet notamment un suivi efficace en maintenance.
J'essaie de proposer Jira mais souvent les clients sont plus à l'aise avec le bon vieux mail donc j'évite de perdre du temps avec les nouveaux gadgets du moment... Slack uniquement pour les missions en cours, et pour les urgences il y a le téléphone (je travaille exclusivement en remote).
Je consacre aussi beaucoup de temps avec la famille car jouer avec les enfants reste une source de régénération et d'inspiration et à la spiritualité qui permet de s'élever en permanence !

3. As-tu des routines ? Si oui, quelles sont-elles ?

Quelques unes tournées autour de la famille, de la spiritualité, de la nature (balades, navigation à la voile), apprendre et toujours apprendre, composer de la musique et parfois prendre le temps de préparer un bon repas pour toute la famille (mais mon épouse fait quand même mieux !)

4. Comment est-ce-que tu gagnes du temps ?

Avec le temps, j'ai appris a ne pas accepter les petites missions et les clients qui ne savent pas ce qu'il veulent tout en n'étant pas prêt à prendre en compte les conseils... Du coup, je n'ai aucun mauvais payeur et souvent des clients qui paient en avance ! Je fais bien le tour du projet avant de commencer à coder, quitte à poser trois fois la même question différemment.

5. Comment tu gères ton temps travail / vie perso aujourd'hui ? et demain ?

Pas toujours simple quand on est au coeur d'un gros projet mais la petite famille sait que me rappeler à l'ordre est bienvenu donc ils ne s'en privent pas voire en abusent, mais c'est un luxe que j'aime beaucoup et la raison même de mon choix du freelance (j'ai passé trop de temps dans les avions auparavant). Je travaille à la maison - j'aurais aussi aimé avoir un papa presque toujours à la maison même si le mien faisait déjà beaucoup pour nous !

« Faire ce que l'on aime et beaucoup voyager avant 40 ans, c'est le meilleur moyen de connaitre le monde et de l'apprécier !  »

6. As-tu prévu de te réorienter et faire évoluer ton métier ? Si oui pourquoi et comment ?

Mon objectif est de réduire le nombre de missions pour me concentrer sur des grosses missions durant plusieurs mois.
Sinon pas d'autre évolution prévue (peut-être former un étudiant en alternance à la rentrée prochaine)

7. Quel est le meilleur conseil que tu aies reçu ? Et le meilleur conseil que tu peux donner aujourd'hui ?

Le feeling avant tout. Une mauvaise première impression avec un client se révèle toujours juste, donc savoir s'écouter et décliner.
Faire ce que l'on aime et beaucoup voyager avant 40 ans, c'est le meilleur moyen de connaitre le monde et de l'apprécier !
Le gros avantage de creme de la creme (j'ai laissé tomber plusieurs autres plateformes car peu de projets sérieux et beaucoup de perte de temps) est la sélection de missions de qualités, par une équipe remarquablement sympathique, qui rend le travail quotidien bien agréable.
Se spécialiser dans quelques technos robustes et durables et éviter de suivre les tendances trop tôt et d'essuyer les plâtres, sauf quand on a la conviction profonde d'une réelle évolution (j'ai été un des premiers adopteurs de Ruby on Rails qui reste une techno incroyablement adaptée aux gros projets cf Netflix, Github.. plus récemment je me suis lancé sur les betas de Flutter en complément à Ionic alors qu'il fallait encore réecrire de nombreux plugins mal faits mais je pense aujourd'hui que c'était un bon choix...)
Bref, le meilleur conseil reste de s'écouter et d'accepter les échecs comme un mode d'apprentissage obligé !

Inès Lefranc|03.04.2020
arrow_backRetour aux articles

Derniers articles.

Top Freelance
Top Freelance EP15 | Mickaël «Je suis très heureux d'être freelance, et d'une certaine manière j'ai toujours connu cela»
Mickaël est directeur artistique, avec une appétence et une spécialisation plus particulièrement en UX/UI. Il est en freelance depuis bientôt 14 ans. Auparavant, et en parallèle lors de ses débuts dans ce métier, Mickaël a également eu une vie de musicien (durant 10 ans), musique qu'il pratique toujours aujourd'hui mais plus en dilettante désormais.
Inès Lefranc
15.05.2020
Top Freelance
Top Freelance EP14 | Sofia « Armés de la curiosité d'un enfant, notre job en tant que designers est de créer des ponts entre des environnements différents. »
Grecque-espagnole, Sofia est arrivée en France il y a 8 ans et Product Designer depuis 5 ans. Elle travaille tant pour des grands groupes que pour des startups et l'année dernière elle a co-fondé le collectif de designers freelances Bolk pour regrouper 30 talents et mieux répondre aux spécificités des besoins de leurs clients respectifs. Elle est également formatrice et facilitatrice sur des sujets touchant au design au sein de diverses organisations (IGPDE, Instituto Marangoni, Rocket School, HEC, Lion, etc.)
Inès Lefranc
07.05.2020
Insight
Étude baromètre : les freelances face à la crise du covid-19
Crème de la crème, spécialiste des métiers de la tech et du digital, a interrogé sa communauté sur les impacts de la crise actuelle sur les freelances.
Jean-Charles Varlet
21.04.2020

La première communauté sélective de freelances.

Tech & data

Design & produit

Marketing digital

Je suis une entreprise Je suis freelance
Egerie