Top Freelances

Inès Lefranc|15.05.2020

1. Quel est ton secret pour rester le meilleure dans ton métier ?

Je dirais d'aimer ce que l'on fait, d'être rigoureux, réactif et disponible (tant que faire se peut certes). Egalement, faire de la veille - quotidiennement - ne serait-ce que de manière "passive", par curiosité naturelle : une affiche dans la rue, les applis qu'on utilise chaque jour, les sites web que l'on peut visiter par ailleurs pour son usage personnel. Bref, se tenir au fait des tendances digitales & graphiques mais aussi sur les outils technologiques qui sont mis ensuite en oeuvre pour intégrer les créations. Cela permet de proposer des graphismes pertinents en fonction des technos, d'être force de proposition lorsque les projets le permettent, et de rendre des livrables avec lesquels les dev' front/back seront à l'aise.
Enfin, continuer aussi à apprendre, le plus possible, dès qu'on a un planning qui nous le permet.

2. Comment tu organises ta todo ?

C'est fonction des projets en cours, de leurs degrés d'urgence. Lors des démarrages, j'aime bien toutefois me concentrer à fond durant un ou deux jour(s) sur le dossier afin de m'en imprégner et de poser les bases de la DA. Sinon, mes journées sont rythmées par un peu de veille le matin en arrivant au bureau, le traitement de l'administratif, point sur les mails et ce qui doit être traité et dans quel ordre.


Quant à l'organisation - de façon plus prosaïque - je fonctionne un peu à l'ancienne je l'avoue : mails (que je laisse marqués comme non lus tant que non traités), notes manuscrites, notes et rappels sur mon tel, outils Google, etc. Avec le temps, j'ai trouvé ma "gymnastique" et mon fonctionnement optimisé avec lequel j'aime à penser que je suis efficient. A noter en outre que, travaillant en free et peu/pas en équipe, je n'ai pas mis en place l'utilisation d'autres outils - certes super & sexy dans l'idée - mais dont je juge qu'ils seraient "surdimensionnés" dans mon cas.

3. As-tu des routines ? Si oui, quelles sont-elles ?

Au delà des points évoqués plus haut, il y a mon café en arrivant au bureau, du sport entre midi et deux à raison de 2 à 3 fois par semaine, la musique, et une vie sociale épanouie. J'aime beaucoup lire aussi, notamment avant de m'endormir. Et j'écoute de la musique 8h par jour !

4. Comment est-ce-que tu gagnes du temps ?

Avec les années, je vais aujourd'hui beaucoup plus vite dans mes différents process (créa, admin, compréhension client/briefs); cela s'est affiné - je dirais - naturellement, empiriquement, au fil du temps. Etre rigoureux aussi aide beaucoup; être précis, organisé.

5. Comment tu gères ton temps travail / vie perso aujourd'hui ? et demain ?

Je suis très heureux d'être freelance, et d'une certaine manière j'ai toujours connu cela (hormis les petits jobs que l'on peut connaitre quand on a 20 ans). Je gère au fil de l'eau, avec l'habitude, en fonction de ma charge de prod' du moment, des impératifs de tel ou tel projet. Et si j'ai eu beaucoup beaucoup travaillé les 1 ères années, je préserve désormais ma vie perso (hors urgence projet) et fais bien la distinction avec mon activité professionnelle (pas de travail le w-e, sauf exception donc). Si on veut être efficace et durer c'est important. Quand bien même on adore son métier. Bien entendu, on ne sait jamais - en indépendant - de quoi sera fait demain et il m'arrive de ne pas avoir une visibilité de fou quant à mon activité sur nombres de mois en amont, mais au bout de 14 ans j'ai appris à vivre avec l'alternance des rushs et des moments plus calmes que je prends avec plus de sérénité.

« En indépendant, on ne sait jamais de quoi sera fait demain, mais au bout de 14 ans j'ai appris à vivre avec l'alternance des rushs et des moments plus calmes que je prends avec plus de sérénité. »

6. As-tu prévu de te réorienter et faire évoluer ton métier ? Si oui pourquoi et comment ?

Pour l'heure, mon activité tourne bien et j'ai pas mal de récurrence auprès de certains clients. Le réseau fonctionne également. J'ai toujours beaucoup de plaisir à faire ce que je fais (même si bien entendu, il y a "des jours avec et des jours sans", comme pour tout le monde je présume). Avec les années, je crois avoir désormais une bonne connaissance, expertise et compréhension du digital, de son écosystème. Bien que tout évolue très vite il est vrai. Mais dans la gestion des projets, la relation client, l'expérience porte ses fruits. Donc on verra pour l'avenir !

7. Quel est le meilleur conseil que tu aies reçu ? Et le meilleur conseil que tu peux donner aujourd'hui ?

De savoir couper entre la vie pro et la vie perso. A plus forte raison lorsqu'on est freelance, que l'on démarre son activité, que l'on adore çà et que cela fonctionne bien. Se ménager du temps pour soi, ses proches, afin de se ressourcer. Le temps passe vite... et je conclurai donc par cet adage (banal et simpliste, je le concède ;) ) : on travaille pour vivre, on ne vit pas pour travailler (même quand on a la chance d'avoir un métier qu'on adore).
Ah oui, et le conseil que je pourrais donner : être rigoureux :)

Inès Lefranc|15.05.2020
arrow_backRetour aux articles

Derniers articles.

La première communauté sélective de freelances.

Tech & data

Design & produit

Marketing digital

Je suis une entreprise Je suis freelance
Egerie